kilimandjaro

Un voyage inédit sur le territoire tanzanien

Les raisons ne manquent pas de voyager en Tanzanie. Ce pays d’Afrique de l’Est abrite beaucoup de choses à voir et à faire. Il constitue une destination de prédilection pour les vacanciers en quête de découvertes et d’évasions. L’adresse à privilégier durant un séjour en Tanzanie est le parc national du Tarangire, situé au sud de la ville d’Arusha. À noter que ce site tire son nom de la rivière Tarangire qui le traverse. Son paysage est caractérisé par la présence de collines basses, de savanes arborées ainsi que de forêts d’acacias et de baobabs géants. Les routards y remarqueront aussi d’immenses zones marécageuses qui alimentent les pâturages. Au cours de leur passage sur les lieux, ils verront de grands troupeaux d’herbivores qui se répartissent sur une vaste superficie d’environ 20 000 km². Parmi les espèces à observer, il y a les éléphants, les girafes, les élands du Cap et les phacochères. Ce site est également un refuge pour quelques prédateurs comme les lions, les léopards et les guépards.

Le mont Kilimandjaro, un site exceptionnel

Au cours de leur voyage sur mesure en Tanzanie, les touristes visiteront le mont Kilimandjaro, situé au nord-est du pays. S’élevant à plus de 5 800 m d’altitude, ce massif est connu comme étant le plus haut sommet de l’Afrique. Il constitue un véritable paradis pour les sportifs et les randonneurs aguerris. Pour atteindre son point culminant, il faut compter 5 jours en moyenne. Riche en biodiversité, cette montagne abrite une faune et une flore d’une incroyable variété. En effet, elle est entourée de forêts verdoyantes où se réfugient diverses espèces de primates comme les cercopithèques à diadème, les guérezas d’Angola ou encore les Babouins olives. Kilimandjaro est aussi un habitant naturel pour d’autres mammifères tels que les léopards, les mangoustes, les servals et les ratels. Les passionnés d’ornithologie y trouveront également leur bonheur en observant de nombreuses espèces d’oiseaux, à l’instar du bulbul des jardins, du coliou rayé et du souimanga bronzé. À noter que ce site a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Une échappée dans la réserve de gibier de Sélous

L’exploration de la réserve de gibier de Sélous est un must-do durant un séjour en Tanzanie. Cet immense domaine, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1982, abrite une faune sauvage riche et diversifiée. Cet espace naturel, traversé par la rivière Rufiji, constitue un havre de paix pour des milliers de mammifères. Les visiteurs y apercevront de larges troupeaux d’éléphants, de buffles, de zèbres et de gnous qui se répartissent sur 55 000 km². Sur les plaines herbeuses du parc, ils ne manqueront pas non plus d’observer des animaux prédateurs comme les léopards, les lions, les hyènes et les guépards. Cette zone est également un refuge pour des centaines d’espèces d’oiseaux, à l’instar de l’aigle bateleur. Mis à part cela, les routards pourront se balader sur les berges de la rivière où vit une grande population d’hippopotames. Ils y apercevront aussi des crocodiles qui attendent leurs proies. En poursuivant leur promenade, les vacanciers verront les gorges Stieglers et plusieurs sources d’eaux chaudes.

Poster un commentaire

Your email address will not be published.